Plusieurs travaux ont eu lieu avant le démarrage de la saison sur les ports de Saint-Raphaël.

Lors des coups de mer des mois de novembre et décembre 2019, la digue du port de Boulouris s’était enfoncée et ne pouvait plus assurer convenablement la sécurité des bateaux et des usagers. Les 3/4 de la digue ont donc été réorganisés et 120 m3 d’enrochement ont été ajoutés afin de retrouver la hauteur d’origine.
Dix jours de chantier ont été nécessaires pour réaliser cette opération qui a mobilisé un budget de 80 000 euros. L’hiver prochain, c’est la cale de mise à l’eau qui sera reprise pour un montant de 20 000 euros.

Sur le site du Vieux-Port, la couverture des enrochements, entreprise l’année dernière, a été finalisée par un platelage bois d’une longueur de 12 m linéaire au niveau de l’encorbellement du quai. Cet aménagement permet de prévenir toute chute sur les rochers et d’embarquer, ou de débarquer, en parfaite sécurité. La réalisation a nécessité un budget de 6 500 euros.